• pvtistesdumonde

Le Permis Vacances Travail (PVT) ou Working Holliday Visa (WHV) in english.

Mis à jour : avr. 5

Comprendre ce qu'est le PVT pour oser se lancer !




Bonne lecture les curieux !



Qu'est ce que le PVT ?


Que vous entendiez le terme PVT, qui signifie Permis Vacances Travail, WHV pour Working Holliday Visa (soyons un peu billingues), ou bien encore Visa vacances travail, dans tous les cas, on vous parle de la même chose.


Le Permis Vacances Travail est un type de visa pour les personnes ayant entre 18 et 30 ans, qui vous permet de voyager pendant une durée déterminée dans un pays et d'avoir la possibilité d'y travailler afin de financer votre expérience.

C'est un visa très pratique et qui vous laisse une grande liberté : envie de faire le tour du pays en auto-stop, vous pouvez. Envie de découvrir le pays de ville en villes, vous pouvez. Vous manquez d'argent ? Tournez-vous vers des petits boulots, ou encore vers un emploi de votre domaine pro afin de développer votre carrière professionnelle! En gros, faites ce qui vous plaît, tant que c'est légal. Et vous pouvez également être bénévole ou faire du woofing, ce qui peut être aussi une manière de limiter vos dépenses!


D'ailleurs, nous vous conseillons ces deux sites pour le woofing : wwoof.fr (pour les fermes et les espaces biologiques) & Workaway (pour des missions dans des familles, des écoles, des auberges...).


Si cela commence à vous convaincre d'obtenir un PVT : vous risquez de devenir prochainement pvtiste, c'est comme ça qu'on vous appellera.


Dans quel pays puis-je devenir pvtiste ?


Le système du PVT résulte d'un accord entre plusieurs pays. Voici les 16 destinations accessibles en tant que détenteur d'un passeport français.


Amérique du nord : Canada

Amérique latine : Argentine, Brésil, Chili, Uruguay, Colombie, Mexique et Pérou

Océanie : Australie, Nouvelle-Zélande

Europe : Russie

Asie : Corée du Sud, Hong Kong, Taiwan, Japon, Singapour


Pour info, le PVT au Pérou pour les français a été voté mais n'est pas encore officiellement en place à notre connaissance.


Concernant les Belges, il vous est possible de faire un PVT dans 5 destinations.

Australie, Canada, Corée du Sud, Nouvelle-Zélande et Taiwan.


Et pour les Luxembourgeois, 4 destinations.

Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et Taiwan.


Attention, le PVT est destiné aux jeunes de 18 à 30 ans en général. Mais des exceptions existent. - Singapour : maximum 25 ans.

- Canada, Australie et Argentine : maximum 35 ans.

Vous commencez à affiner votre choix de destination : les choses à vérifier !


-> Vérifiez que votre âge vous permet de faire une demande. Attention, si vous souhaitez partir avec quelqu'un, vérifiez que vos deux âges correspondent aux critères.

-> Demandez-vous quand est-ce que vous souhaitez partir + étudiez votre budget. Une attestation de ressource est demandée dans la plupart des dossiers à remplir et comprenez également le prix du PVT en tant que démarche administrative et le prix du billet d'avion et d'autres dépenses indispensables !


Pour vous rendre compte, voici notre exemple : Pour le PVT à Taiwan il faut une attestation de ressource (fonds financiers nécessaires) prouvant que vous possédez 2100 euros (chacun.. donc dans notre cas 4200 euros) + les billets d'avion à acheter avant sa demande de permis (environ 800 euros pour nous 2) + le prix de la démarche qui s'élève à 86 euros par personne (pour nous 172 euros) + le prix des actes médicaux demandés pour le dossier (environ 50 euros pour nous 2) + le prix des lettres recommandées prépayées pour le renvoi des passeports (environ 15 euros/2 et non indispensables pour les Parisiens qui peuvent aller récupérer leur visa en main propre) + le prix de l'aller retour à Paris pour les non parisiens (environ 70 euros) + le prix de l'assurance nécessaire pour le dossier (500 euros pour nous 2 car nous avons décidé de payer d'un coup pour 6 mois) + éventuellement des dépenses personnelles comme une valise ou du matériel spécifique...

Pour 2, le PVT nous a donc demandé + de 5800 euros (somme permettant aussi de voyager et vivre jusqu'à l'obtention d'un emploi!!)... donc comptez environ 2900 euros pour une personne seule pour Taiwan par exemple.


Sachez que ces chiffres sont donnés à titre indicatif, certains prix peuvent changer en fonction de la période.


On vous donnera plus de précision sur les finances nécessaires pour le PVT à Taiwan spécifiquement dans un article dédié à notre expérience.

Le PVT peut alors coûter cher et votre situation financière peut vous demander d'attendre quelques mois avant de partir afin de mettre de l'argent de côté !


Pensez alors à vérifier les ressources financières nécessaires avant de choisir votre destination. Par exemple, Taiwan est moins cher que Singapour ou Hong-Kong mais reste plus cher que le Canada... Prenez aussi compte du prix de la vie dans chaque pays !

En matière de délai, pensez également à regarder combien de temps le pays met à vous délivrer votre visa (pour Taiwan comptez moins d'une semaine, pour le Canada c'est plus long : environ 8 semaines).

Le site pvtistes.net vous donne plus de renseignements à ce sujet !

Bref, il s'agit d'un vrai calcul à prendre au sérieux à moins que vous ayez gagné au loto dernièrement !


- Vous entendez votre enfant rire dans sa chambre ? Ne l'oubliez pas, le PVT Canadien vous permet de partir en tant que parent :)

- Regarder les restrictions liées à l'emploi : encore une fois, vous trouverez un très bon tableau récapitulatif sur pvtistes.net.

- Regarder la durée de validité du PVT que le pays vous délivrera : cela peut avoir une conséquence en fonction de vos projets d'avenir, etc... Le Canada propose un PVT pour une durée de 24 mois, à Taiwan c'est 6 mois renouvelables 1 fois par exemple ...


A savoir également :


- Tout PVT nécessite une assurance spécifique : renseignez-vous en fonction de votre destination et prenez le temps de faire des devis comparatifs.

- Assimilez bien le fonctionnement de votre visa dans votre pays d'accueil afin d'éviter tout problème à votre arrivée ou lors de votre PVT. Durée de validité du visa, nécessité de le prolonger au bout d'un certain temps, restrictions d'emplois...

- Avoir un passeport valide pour la durée de votre PVT !! Si ce n'est pas le cas, dans votre gestion des délais incluez les démarches afin de refaire votre passeport.

- S'attendre à faire de l'administratif : si vous n'aimez pas ça accrochez-vous, les pays réclament des documents divers pour votre dépôt de demande de PVT : extrait de casier judiciaire, attestation de ressources, documents médicaux...

- Aimer douter : eh oui, pendant vos démarches vous allez vous poser des questions et heureusement pour vous il y a souvent un groupe Facebook ou des sites spécialisés avec des forums pour y trouver une réponse.

- Faire sa demande : oui mais quand ? Nous vous conseillons de faire votre demande de PVT en début d'année, puisque les pays instaurent des quotas. Quand ils sont pleins... c'est fichu. A savoir que certains pays ne remplissent jamais leurs quotas, ainsi vous pouvez candidater au programme tout au long de l'année (Taiwan, Singapour, Chili...). D'autres pays augmentent leur quota en cours d'année, comme c'est le cas pour le Canada quelques années. Dans ces cas-là c'est plutôt au petit bonheur la chance...


Pour finir, voici pour nous deux les raisons qui font que l'on conseille le PVT :


- Les démarches peuvent paraître compliquées mais au final avec un peu de temps consacré à celles-ci, on se dit que c'est vite passé !

- C'est une manière assez simple de pouvoir tenter de vivre un moment à l'étranger

- On peut en profiter pour améliorer une langue étrangère ou en apprendre une nouvelle

- Trouver un emploi dans son domaine et ainsi développer son CV et sa future carrière (en France ou à l'international)

- Trouver un emploi différent de son domaine pro et ainsi apprendre des nouvelles choses, étendre ses compétences...

- Sortir de sa zone de confort !

- Le PVT te permet de voyager au sein de ton pays d'accueil ET dans les pays qui l'entourent (beaucoup plus simple d'aller en Corée de Taiwan que de Paris par exemple..).

- Tu es assez libre de tes choix : voyager, travailler, travailler pour financer d'autres voyages aux alentours, arrêter de travailler pour reprendre le voyage, seulement voyager... une souplesse agréable. En gros tu te gères en fonction de tes envies et de tes finances sans avoir de problème du visa adéquat ou non ...

- Découvrir une nouvelle culture

- Pouvoir se rendre dans un pays sans trouver d'emploi au préalable

- Rencontrer d'autres pvtistes qui peuvent vous partager leur expérience

- Rencontrer des Français expatriés qui sont restés dans ce pays (et des fois après leur PVT !!)

- Pouvoir prendre des superbes photos et goûter une nouvelle gastronomie


Bref, tu l'auras compris, nous conseillons le PVT !

D'autant plus en tant que couple, n'ayez pas peur de partir à 2 et rompez avec les préjugés : plusieurs destinations vous permettent de faire une demande chacun et d'être quasi sûr d'être tous les deux acceptés. Et pour le Canada, par exemple, il suffit que l'un des deux obtiennent son PVT afin que l'autre puisse le suivre (à certaines conditions bien sûr)!

Si cela vous intéresse on peut essayer de faire un article sur le PVT en tant que couple, faites-nous le savoir en commentaire!


Alors, on t'a convaincu de partir en PVT ?





On espère sincèrement que ce premier article sera utile aux personnes concernées, et n'hésitez pas à nous poser des questions en commentaire ou sur les réseaux sociaux #pvtistesdumonde !


Pour ceux qui envisagent de partir à Taiwan, notre expérience est beaucoup plus solide à ce sujet comparé à d'autres destinations : un prochain article aura pour objet notre demande de PVT auprès du Bureau de représentation de Taiwan en France ! A venir ...


Nos pensées vont aux personnes victimes du Covid-19 et leurs familles.

On pense également au corps médical et à toutes les personnes confinées en cette période difficile pour le monde, et surtout #restezchezvous #stayathome


Sarah & Elias

À propos de nous

Qui sommes nous ?

Sarah, lyonnaise de 23 ans, villeurbannaise de cœur et Elias, lyonnais de 26 ans, amoureux depuis quelques années, pacsés depuis peu et expatriés à Taiwan... 

 

Recevez notre newsletter

© 2023 par Blog Voyageur. Créé avec Wix.com